Jump to content

benplc

Membres
  • Posts

    480
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Location
    idf

FileMaker Profile

  • FM
    13
  • OS
    WIndows
  • Claris Partner
    --Non membre--

Recent Profile Visitors

5968 profile views

benplc's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

1

Reputation

  1. Bonjour Question stupide sans doute Avant dans les versions précédentes de Fm, on pouvait zoomer en choisissant de passer en vue 150 ou 200 % C'etait un petit picto en bas , sur lav19 je ne le trouve plus merci
  2. Bonjour j'ai crée mes bases il y a trop longtemps Meme en changeant de version de fm je n'en ai pas modifié la structure, donc je suis parfois un peu perdu Pourriez vous me dire de manière générale si je crée un lien entre TABLE A et TABLE BS, aurais je les memes resultats que si je crée entre TABLE B et Table A Merci bcp J'ai des résultats différents selon ce que j'ai mis à gauche ou à droite de la boite de dialogue de création de lien et je me suis rendu compte que j'avais fait cette erreur (dont je pensais qu'elle était sans importance)
  3. Merci.Il me suffit de mettre mes identifiants dr ma licence fm 19 ?
  4. Bonjour Je viens d'installer sur mon pc la version 19 de Filemaker J'aimerai avoir accès à mes bases sur mon ipad et qu'elles syncrhonisent évidemment Il y a une version ipad ? Je n'arrive pas à la trouver Merci
  5. Merci de vos reponses Mais si on enlève ce fichier cache, ca n'empeche pas fm 14 de redémarrer ?
  6. Oui il faut redémarrer.. mais ca revient régulièrement .. pas de patch correctif on dirait ?
  7. Bonjour Je ne sais pas ce qui se passe Depuis quelques semaines, une fois sur deux quand j'ouvre mon Filemaker 14, il s'affiche des hiéroglyphes. quand je vais dans le menu police tout est grisé C'est visiblement depuis mon passage à windows 10 Quelqu'un a le même problème ? Merci
  8. En fait déjà je ne comprends pas à quoi çà sert Qu'est ce que çà permet
  9. Merci de ton aide Mais bon depuis que fm a fait les variables, j'ai décroché
  10. Bonjour C'est rare que le forum ne m'aide pas ! Merci à tous
  11. Bonjour Passionné par les élections, j'essaie de construire une simulation d'un changement de mode de scrutin pour les législatives Aujourd'hui on vote au scrutin majoritaire par circonscription, certains proposent de passer à la proportionnelle par département Là où ca se complique c'est quand on veut calculer la répartition des sièges Si on se fie aux infos qui circulent on partirait sur une proportionnelle à la plus forte moyenne (je vous mets l'article de wikipedia ci dessous) Comment me conseilleriez vous de construire cette simulation pour pas que ce soit trop fastidieux (quand il y a 15 sièges à attribuer dans un département par exemple ...) Je dispose d'un fichier des résultats par département, et le nombre de voix obtenues (suffrages exprimés et pourcentage) par chaque formation politique (Liste A,Liste B, liste C, etc Je dispose aussi du nombre d'inscrits/votants/exprimés/abstentions J'ai aussi bien sur le nombre de sièges par département (ce n'est jamais le même ca dépend du nb d'habitants mais il est fixe Doubs = 5 , Drome = 4 Je ne sais pas du tout utiliser les variables et j'imagine que ce serait utile dans ce cas.. Merci de votre aide précieuse Méthode de la plus forte moyenne[modifier | modifier le code] Dans ces méthodes, on fait le rapport entre le nombre de voix et le nombre de sièges et on prend les meilleures moyennes[à développer]. Pour cela, pour attribuer le premier siège restant, on calcule le rapport entre le nombre de voix attribué à chaque liste et le nombre de sièges de cette liste augmenté d'une unité (cette unité servant à simuler le fait qu'on attribuerait le premier siège restant à la liste en question). Le premier siège restant est attribué à la liste pour laquelle ce rapport est le plus élevé. On recommence ensuite à calculer ces mêmes rapports pour l'attribution du deuxième siège, en prenant en compte le fait que le premier siège a été attribué, et ainsi de suite jusqu'à attribuer tous les sièges. Les méthodes à la plus forte moyenne ont des effets sur la proportionnalité différents de ceux de la méthode au plus fort reste. Méthode de Jefferson ou méthode d'Hondt[modifier | modifier le code] La méthode de Jefferson, connue sous ce nom aux États-Unis, est équivalente à la méthode d'Hondt : « il arrive d’ailleurs que leurs deux noms se trouvent confondus, alors que c’est techniquement la méthode de Jefferson, plus claire et plus concise, qui est en fait employée »10,11. Les sièges ne se voient pas affectés de coefficients particuliers, chaque siège compte pour 1. Il s'agit ici d'appliquer le quotient simple et chaque siège restant est affecté successivement à chaque liste en plus de ceux déjà acquis. On calcule alors pour chaque liste le rapport voix/sièges. Le siège est attribué à la liste présentant la plus forte moyenne de voix par sièges. La première répartition s'effectue exactement de la même manière qu'avec la méthode des plus forts restes, grâce au quotient électoral. Mais ensuite, les nombres de voix de chaque liste (et non le reste) servent ensuite à calculer pour chaque siège restant les plus fortes moyennes pour chaque liste, afin de désigner celle qui recevra le siège en question : pour le premier siège résiduel, les scores de chacune des listes sont divisés par leur nombre de sièges obtenus précédemment au quotient électoral, plus un ; les résultats sont comparés et le siège va à la liste au quotient le plus élevé ; pour le deuxième siège résiduel, la même méthode est appliquée, mais le score de la liste qui a obtenu le siège résiduel précédent est divisé par son nombre de sièges (obtenus antérieurement au quotient électoral) augmenté de deux, et non plus d’un. Autrement dit, la moyenne est calculée pour chaque liste en ajoutant 1 siège (le futur siège à attribuer) au nombre de sièges acquis dans les étapes précédentes ; les calculs se poursuivent pour chaque liste selon la même logique d'incrémentation, jusqu’à ce que plus aucun siège ne soit à attribuer. La méthode d'Hondt ou de Jefferson est utilisée en Australie, en Finlande, en Hongrie, en Israël, en Pologne, au Portugal, en Espagne, au Luxembourg, et aux élections législatives et régionales de Belgique. Elle est appliquée sous le nom de d'Hondt dans de nombreux pays européens11. Elle est aussi utilisée en France pour les élections du Parlement européen et pour les élections des comités d'entreprise12,13[source insuffisante] ainsi que pour les représentants étudiants aux conseils d'administration des CROUS. Par ailleurs, elle a été retenue par l'Accord du Vendredi Saint pour répartir les portefeuilles ministériels de l'exécutif de l'Irlande du Nord. Elle porte le nom du mathématicien belge Victor D'Hondt. Elle a la particularité d'avantager les listes ayant bénéficié du plus grand nombre de voix14. Exemple de mise en œuvre[modifier | modifier le code] Parti Voix Répartition des premiers sièges Nombre de sièges pourvus Répartition du premier siège restant Total sièges pourvus Répartition du deuxième siège restant Total sièges pourvus Répartition du dernier siège restant Total sièges pourvus Différence % voix − % sièges A 42 6×42/100=2,52 2 42÷(2+1)=14 2+0=2 42÷(2+1)=14 2+0=2 42÷(2+1)=14 2+1=3 42/100−3/6=−8 % B 31 6×31/100=1,86 1 31÷(1+1)=15,5 1+1=2 31÷(2+1)=10,3 2+0=2 31÷(2+1)=10,3 2+0=2 31/100−2/6=−2,33 % C 15 6×15/100=0,90 0 15÷(0+1)=15 0+0=0 15÷(0+1)=15 0+1=1 15÷(1+1)=7,5 1+0=1 15/100−1/6=−1,67 % D 12 6×12/100=0,72 0 12÷(0+1)=12 0+0=0 12÷(0+1)=12 0+0=0 12÷(0+1)=12 0+0=0 12/100−0/6=+12 % Total 100 3 4 5 6 La répartition de sièges est donc de 3 sièges à A, 2 sièges à B, 1 siège à C et 0 siège à D.
  12. Ok merci à tous je vais prendre cette solution simple et efficace
×
×
  • Create New...