Jump to content

Philippe ROTTIER

Membres
  • Content Count

    2257
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    45

Philippe ROTTIER last won the day on October 16

Philippe ROTTIER had the most liked content!

2 Followers

About Philippe ROTTIER

  • Rank
    1600
  • Birthday 06/03/1948

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Location
    Cergy, quai de la Tourelle
  • Interests
    Grimper, naviguer, découvrir, rêver... et entretenir le Tora.

FileMaker Profile

  • FM Conférence
    La Rochelle 2018
  • FM
    FMP18
  • OS
    Mac OS 10.13.6
  • Certification
    --Non certifié--
  • FBA
    --Non membre--

Recent Profile Visitors

19949 profile views
  1. Tout simple, Faire un script, c'est comme raconter une histoire. L'histoire de ce qui se passe lorsque tu recherches ou calcules quelquechose. Tu commences par le début : le contexte, tu racontes ce que tu recherches ou ce que tu remplaces et tu finis par ce que tu veux afficher. Ceci pour les scripts simples. Pour les scripts complexes, il te suffit d'enchainer plusieurs scripts dans un script. Une règle de bon sens, c'est de toujours ajouter des lignes de commentaires afin que celui (ou toi-même dans quelques temps...) qui le reprendra comprenne facilement ce que tu auras voulu faire.
  2. Aucun risque d'avoir une base de données qui ressemble au monstre du Loch Ness : vu qu'on ne l'a jamais vu... 😀 Mais se contenter d'avoir une petite base simple qui permet de gérer tranquillement son activité, cela doit être accessible pour peu que l'on soit un tantinet paresseux. 🛌
  3. Bonjour, Tu écris tout simplement : "NomDuFichier::NomDuScript" et ça marche !
  4. Bonjour, Avec le FMS 18, tu peux facilement utiliser FMPA comme un super FM GO en s'installant il se connecte au serveur et se passe du coup de clé d'installation, par contre c'est à toi de bien gérer les privilèges des applications hébergées pour éviter que l'utilisateur ne les modifie. Avantage : l'utilisateur peut se développer des petites applications locales monoposte.
  5. Fastoche ! Tu affiches sur un écran toutes tes rubriques et tu demandes l'index de chacune de tes rubriques, si c'est vide c'est que ce n'est pas utilisé.
  6. La réponse est simple, c'est du "b" "a" "ba".
  7. Bonsoir, C'est un peu plus clair avec ton fichier. Le tout est un problème d'architecture. Dans FileMaker, un écran c'est un contexte. C'est-à-dire qu'il représente un ou des enregistrements d'une table. Si tu veux voir ce qui se passe dans une autre table, il est nécessaire qu'il y ait un lien, plus souvent direct, entre cette table et une autre table. Ce lien doit être basé sur une valeur identique ID pour les cas simples comme le tien. Donc comme tu l'as fait, un enregistrement ne peut au travers d'un lien ne voir que l'enregistrement maître. Une solution serait de faire un lien spécifique avec non plus le = mais le x (tous). tu pourrais ainsi voir tous les enregistrement de la table.
  8. Bonsoir NoémiV, Il est très difficile de comprendre une base de données et ses liens avec des mots. Et surtout ne connaissant pas ton secteur d'activité... Chacune de tes tables doit avoir pour chaque enregistrement un ID (identifiant) unique. Une table "Rooms" pour l'ensemble des secteurs une table "Stratigraphical Unit" pour chaque secteur dans lequel on retrouve l'ID de Rooms une table ""Graphical Documentation" pour les photos dans lequel on retrouve l'ID de Rooms et l'ID de Stratigraphical Unit Si cela correspond on doit pouvoir avancer. Bon courage
  9. Tous sauf Firefox que par ailleurs, j'apprécie beaucoup.
  10. Il suffit de faire une sélection (sélection = recherche) comme je te l'ai indiqué et tu n'aura que les fiches voulues.
  11. Tu mets au premier plan la rubrique conditionnée, puis tu sélectionne toutes les rubriques avec les mêmes conditions et tu refais tes conditions. Toutes les rubriques ont les conditions de la première. Je fais un copier d'une rubrique et si je veux les mêmes conditions sur un autre modèle je le colle n'importe où et je le sélectionne avec les autres rubriques idem.
  12. Un lien entre les deux tables id_tmp_A = id_Table A et date de modification top_A > date TableA Un calcul qui indique 1 si vrai Après tu sélection calcul = 1 et tu importes.
  13. C'est tout simple, tu peux facilement construire la formule : Pour supprimer des blancs une fonction Substituer ( contenu ; " " ; "" ) en entrée automatique dans l'option de rubrique Pour contrôler la présence de @ : occurrences ( MaRubriqueEmail ; "@" ) = 1 Pour contrôler la présence du point de l'adresse : occurrences ( fin ( MaRubriqueEmail ; ' ) ; "." ) = 1 Les deux derniers calculs sont utilisés dans une rubrique ControleEmail, après c'est toi qui choisis soit de montrer qu'il y a erreur soit d'effacer si le résultat est erroné.
  14. Chouette, je vais pouvoir à nouveau utiliser MacPaint et MacWrite. Et surtout utiliser FileMaker Pro II (deux pas onze... ) : pas de liens, donc pas de problèmes, tout était plus simple. C'était mieux avant 😀
×
×
  • Create New...