Philippe ROTTIER

Membres
  • Compteur de contenus

    1 859
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    25

Philippe ROTTIER a gagné pour la dernière fois le 4 mai

Philippe ROTTIER a eu le contenu le plus aimé !

1 abonné

À propos de Philippe ROTTIER

  • Rang
    1600
  • Date de naissance 03/06/1948

Contacts

  • Website URL
    http://

Profil général

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Cergy, quai de la Tourelle
  • Intérêts
    Grimper, naviguer, découvrir, rêver... et entretenir le Tora.

Profil FileMaker

  • FM Conférence
    Avignon 2016
  • FM
    FMP II à FMP16A
  • OS
    Mac OS 10.12.5
  • Certification
  • FBA
    Membre

Visiteurs récents du profil

17 915 visualisations du profil
  1. Deux voies : rapide et complexe en transmettant par réseau ou différée et facile en exportant un fichier par mail ou plus simple encore en récupérant le fichier des données saisies sur l'iPad. Pour la voie rapide, la plus grosse difficulté tient aux transmissions de données par réseaux, il faut être sûr que la connexion se fera sans rupture et que sinon la transaction sera annulée. Avec une version inférieure à la V16, il n'y a que l'import contrôlé pas à pas qui peut répondre au besoin. Avec la V16, la magie de l'API simplifie la sécurisation de la transmission mais ça reste complexe. Pour une synchronisation simple, (déchargement d'enregistrements de l'iPad vers FileMaker hébergé sur un serveur) pour chaque table de données, il faut : - Développer au préalable côté une table de réception pour récupérer l'envoi avec un script associé pour traiter cet envoi et l'incorporer aux données existantes. Ensuite côté iPad - Savoir si le serveur est bien connecté - Connaitre le nombre d’enregistrements que tu envoies - Importer l’envoi dans la table adhoc distante. La lourdeur d'une importation FMP couplée à un réseau insuffisant peut gréver cette solution. - Contrôler si le nombre d'enregistrements reçus correspond au nombre d'enregistrements envoyés - Si cette condition est remplie donner l'ordre au serveur de traiter ces enregistrements, puis supprimer les enregistrements côté iPad - Sinon cesser la transaction et la recommencer plus tard.
  2. Deux observations : Depuis FMP12, c'est plus délicat de placer une rubrique ou un bouton dans une table externe, il faut parfois le redimensionner plusieurs fois pour qu'il soit affecté sur toutes les lignes. Une solution est de placer un bouton sur une ligne de la table externe qui ouvre un popover en dehors de la table. Et là, tu peux y mettre tout ce que tu veux.
  3. Ce n'est pas un problème de multivaluées mais un problème de lien. Si tu ne veux que les valeurs d'une fiche particulière, il faut que celle-ci ait un ID unique et que le lien se fasse sur cet ID.
  4. C'est la petite surprise... Dans le gestionnaire de script, lorsque le script est activé va dans Edition Désactiver/Activer
  5. Bonjour Pierre, Heureux de te rencontrer à nouveau sur le forum, comme le temps passe... La version que tu cites est-elle une mise à jour des fonctions de FileMaker V16 ou une correction de l'aide ?
  6. Dans l'aide en ligne citée plus haut Utilisation des fonctions JSON, il y a 3 exemple de formules JSONListKeys et dans chacune est soigneusement glissée une erreur : La première : JSONListKeys ( "{ \"a\" : 11, \"b\" : 22, \"c\" : 33 }", "" ) renvoie a¶b¶c où la virgule "," doit être remplacée par un point-virgule ";" pour fonctionner La seconde : JSONListKeys ( $$JSON ; "produit.boulangerie" ) returns 0¶1¶2. qui devrait s'écrire : JSONListKeys ( $$JSON ; "boulangerie.produit" ) et là on a bien 0¶1¶2. Et la troisième : JSONListKeys ( $$JSON ; "bakery.product[0]" ) renvoie catégorie¶id¶nom¶prix¶offre spéciale¶stock. Et là JSONListKeys ( $$JSON ; "boulangerie.product[0]" ) renvoie catégorie¶id¶nom¶prix¶offre spéciale¶stock. "bakery" a juste oublié d'être traduit par "boulangerie" dans la formule. C'est à peu près la même chose dans JSONListValues. Mettre des pièges dans les exemples, ça force à mieux comprendre comment ça marche mais c'est un peu triste de la part de FileMaker...
  7. JSON, ça mérite le détour et le mieux pour le maîtriser, c'est de faire des exercices. Hélas, il n'y a pas encore de fichiers de démo dans les exemples fournis avec FileMaker 16. Reste à se rabattre sur l'aide en ligne. A Nouvelles fonctions, on peut cliquer sur le lien Utilisation des fonctions JSON., il y a plein d'explications et un bel exemple bien basique concernant une boulangerie. {"boulangerie" : {"produit" : [{"id" : "FB1","nom" : "Donuts","prix": 1,99,"stock" : 43,"catégorie" : "Pains","offre spéciale" : true},{"id" : "FB2","prix": 22,5,"nom" : "Gâteau au chocolat","stock" : 23,"catégorie" : "Gâteaux", "offre spéciale" : true},{"id" : "FB3","prix": 3,95,"nom" : "Baguette","stock" : 34,"catégorie" : "Pains", "offre spéciale" : true}]}} Je me suis empressé de le recopier pour mettre en application les formules liées à JSON. Mais là, patatrac, "?" le point d'interrogation signalant une erreur et le commentaire de l'erreur ? * Line 9, Column 15 Missing '}' or object member name Si vous y comprenez quelque chose, moi rien. Il y a pourtant le bon compte d'accolades et tous les objets sont bien nommés. Et pour compter visuellement la ligne 9 et la colonne 15, il faut être doué... Alors en tâtonnant, en enlevant deux points par ici ou une quote par là, j'ai pu tomber sur la cause de l'erreur : le séparateur décimal des prix. J'ai fini par remplacer la virgule dans "prix" : 1,99 par "prix" : 1.99 et tout est rentré dans l'ordre, les formules JSON répondaient bien. Il est surprenant que FileMaker Inc ait lissé un tel bug dans l'aide en ligne mais ça fait partie des plaisirs de l'informatique.
  8. De la part d'Ericire, un petit cadeau qui permet l'envoi de mails sous windows. Merci à lui PS Doublé, mais ça vaut le coup !
  9. Voir le fichier Générer un code barre EAN13 Il existe plusieurs solutions pour générer un code barre EAN13 dans FileMaker : Par des plug-ins générant une image dans un conteneur, par des plug-ins générant du texte traduit avec une police de caractère spécifique ou voire même généré dans un webviewer. La solution que je propose n’utilise que de deux fonctions personnalisées et une police de caractère libre de droits. La première fonction calcule la clé de contrôle qui sera le 13e chiffre avec les 12 premiers. La seconde traduit le chiffre obtenu en alphanumérique d’une façon assez alambiquée. La police de caractère utilisée ici est libre de droits et se télécharge par script dans le dossier fonts de l’ordinateur qui doit l’utiliser. L’avantage de passer par une police de caractère est la rapidité d’affichage et d’impression de la page incluant les code-barres. Contributeur Philippe ROTTIER Soumis 10/07/2017 Catégorie Technique Compatibilité FileMaker Version application  
  10. Hélas ! Trois fois hélas... Mais au fait que souhaites-tu faire exactement ? Un petit dessin nous serait fort utile pour comprendre ton besoin.
  11. Soit par une concaténation avec des conditions : Si ( Not EstVide ( App_1 ) ; App_1 & " - " ) & No_civique_1 & ", " & Rue_1 & ", " & Ville_1 & ", " & Province_1 & ", " & Pays_1 & ", " & CP_1 Soit en modifiant la formule de Clem en gardant coché la case "Pas de calcul... " : ( je suis surpris que ça fonctionne bien ! ) Substituer ( Liste ( App_1 & " - " ; No_civique_1 ; Rue_1 ; Ville_1 ; Province_1 ; Pays_1 ; CP_1); ¶ ; ", " )
  12. Si tu es en monoposte, chaque jour tu éteint et tu rallumes ton ordinateur, sur le script d'ouverture, tu peux lui demander de te rappeler les contrats qui arrivent à échéance. Si tu es sur serveur, un script serveur te relancera de la même façon. A Bruxelles, https://www.1-more-thing.com est un spécialiste.
  13. La formule calcul de Clem est la bonne solution. Le fonction Liste a l'avantage de sauter les vides. Il faut juste lui demander de substituer les retours chariot par des virgules. Avec cette formule, tu n'auras jamais de double virgule. Après, tu peux toujours l'afficher sous forme de rubrique de fusion.
  14. Permettre aux utilisateurs de pouvoir changer le corps du texte utilisé pour le faire entrer dans un espace pose le problème de retrouver ce formatage ailleurs. Un moyen est d'utiliser le formatage conditionnel en fonction de la longueur du texte pour réduire automatiquement le corps du texte en fonction de chaque formulaire utilisé. Mais attention, faire entrer un texte libre dans un espace défini en fonction du nombre de caractères tient de la gageure... En effet, dans une police standard, certaines lettres "chassent" plus que d'autre : les "i" et les "l" prennent moins d'espace que les "m" donc c'est très relatif. Utiliser une police à espacement fixe comme "Courrier" est plus facile à gérer.
  15. Voir le fichier Emoji4Play Voilà une présentations des Emoji sous FMP. Juste pour le plaisir de vous les montrer. Il y a des images de bonne facture et très légères à afficher. En particulier les drapeaux et les symboles. Pour les Emojis visages, faites très attention, il y a des sens cachés pour les utilisateurs de culture japonaise… Dans cette liste, ne figurent pas toutes les variantes de couleur de peau développées par Apple pour les personnages. Pas sûr de pouvoir les utiliser dans une application, il faut que les systèmes d'exploitations soient récents pour avoir les caractères unicodes adaptés. Pour FileMaker Go parfait, pour le WebDirect la légèreté de l'affichage est un plus. Pour les boutons, ils remplacent avantageusement les images de base. Pour "décorer" une application, c'est le pied. Amusez-vous bien ! Contributeur Philippe ROTTIER Soumis 26/06/2017 Catégorie Interface Compatibilité FileMaker Version application