Jump to content

fifi_fifi

Membres
  • Content Count

    441
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

fifi_fifi last won the day on November 19 2020

fifi_fifi had the most liked content!

About fifi_fifi

  • Rank
    400
  • Birthday 07/25/1958

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.philedi.net

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Location
    Bourgogne Sud
  • Interests
    10% par jours...

FileMaker Profile

  • FM
    FMP 19, FMS 19
  • OS
    SRV OSX 10.14.6, OSX 10.15
  • Certification
    --Non certifié--
  • Claris Partner
    --Non membre--

Recent Profile Visitors

7156 profile views
  1. Merci Jacques, Mais j'ai déjà tenté l'installation sur machine virtuelle et en suivant à la lettre les instructions j'ai rencontré de nombreux problèmes. Du coup, je l'ai réalisée avec mes connaissances Linux et c'est passé sans problème. Mais je dois la recommencer avant d'écrire une procédure fiable. De plus, je l'installerai CentOs sur le mac mini qui héberge actuellement FMS.
  2. Merci. Ca a démarré sur un Xserve G5, ensuite Mac Pro 3.1, pour finir sur un Mac Mini 2012. Il a toujours hébergé FMS sans problème jusqu'à FMS15, moment à partir duquel j'ai rencontré beaucoup de soucis de cohabitation entre FMS et Mac OS Server. Mais j'ai surmonté... Depuis FMS est tout seul sur un mac Mini avec mac OS Catalina et j'ai toujours des soucis récurrents à la moindre MAJ de sécurité de Mac OS. Mon serveur sert de "test" par rapport aux serveurs FMS installés chez mes clients. C'est pour cette raison que pour des raisons de tranquillité, je vais tester FMS Linu
  3. C'est effectivement une solution. Mais non. Trop tributaire de la connexion internet. Je préfère rester en circuit fermé dans mon réseau. Mais ayant trouvé la solution sur Mac j'en fais profiter tout le monde. De toute façon je vais migrer mon serveur FMS sous Linux pour me libérer des "contraintes" MacOS. Pour la petite histoire, il ne me restera qu'un seul serveur Mac OS : C'est mon serveur LDAP qui est en service depuis 10.4 et qui a évolué au fur et à mesure des versions de Mac OS jusqu'au 10.14.
  4. En fait, il est en version finale en 19.2. et ne tourne uniquement sur CentOS 7.x Bien installer une version Desktop de CentOs Pas sur une version serveur car risque de soucis avec les dépendances Linux au moment de l'installation
  5. Bonjour à tous, Cet été, à cause de divers déboires avec FMS 19, le support Claris m'a "Obligé" de passer à Catalina pour pouvoir me répondre. Comme souvent, c'est une bonne astuce pour un support pour "botter en touche" et ne pas répondre à un problème bien particulier. Je vous rassure ça n'a aucunement réglé mon problème et ça a en a généré d'autres. Bref, je suis donc passé sous Catalina, en réalisant une clean Install, et fait les mises à jour successives de Mac OS et de FMS au fur et à mesure qu'elles arrivaient. Avant hier, une mise à jour de sécurité est sortie et je l'ai
  6. Effectivement 20000 lignes c'est beaucoup. J'ignorais qu'il en avait autant. D'où cette solution.
  7. Si c'est un script exécuter sur le serveur, on peut utiliser une boucle du genre : - Activer modèle source - Activer enregistrement -> Premier - Définir variable ($compteur_1 -> Valeur -> 1) - boucle - Définir Variable ($NomVariable1 -> Valeur -> Nomdelarubrique -> Valeur N° -> $compteur ) - Définir variable ($compteur1 -> Valeur -> $compteur_1 + 1) - Activer enregistrement -> Suivant (sortie après la dernière) - fin de boucle - Activer modèle de destination - Définir variable ($compteur_2 -> Valeur -> 1) - Boucle - Nouvel enregis
  8. Il me semble que le but d'un script exécuté sur le serveur est un script sans intervention de l'utilisateur.
  9. C'est très simple : une variable est toujours au format texte. Il faut généralement la convertir en nombre ou en date au moment de sa création, surtout lorsqu'on fait des recherches ou des calculs. je me suis fait trop souvent avoir à cause de ça car je n'y pense pas systématiquement.
  10. Pour faire des imports de FMP vers FMP, généralement je créé une variable $fichier avec comme calcul obtenir ( nomfichier ). Dans la fonction d'importation dans la zone du nom de fichier je saisie uniquement $fichier. Ca fonctionne parfaitement en local et aussi une fois la base transférée dans un serveur, qu'il soit mac, windows, linux car la fonction obtenir ( nomfichier ) renvoi le nom du fichier FMP depuis la racine du disque ou le chemin réseau.
  11. Bonjour à tous, Je "m'invite" dans ce post pour vous faire part de mon expérience. Ca fait près de trente ans que je développe sur FMP. Il est vrai qu'il est plus facile de modifier un modèle sous Word pour une impression. Mais je me suis toujours heurté à un problème : les mises à jour des logiciels qui perturbent la fragile programmation du transfert entre FMP et Word. Ca peut être à cause de Word, de FMP ou pire le système d'exploitation. Donc pour éviter ça, j'exploite systématiquement un fichier FMP, que je nomme "xxx_Print", et dans lequel j'ai tous les modèles d'impressio
  12. J'ai trouvé ! La solution vous la trouverez dans la capture d'écran jointe. Ce script est à exécuter au lancement de la base, bien entendu. DETECTION ECRAN.pdf
  13. Sur Mac OS, le touch ID n'est là que pour "utiliser" le MDP de la session du Mac. Touch ID n'est pas implémenté sur FMP. Peut-être que sur FileMaker GO ça fonctionne, mais pas sur FMP.
  14. Séparer les données de la structure, il faut oublier. FMP n'est pas du tout fait pour ça. J'ai essayé sans résultats probant, surtout en cas de rajout de champs. La seule solution viable que j'ai adopté à ce jour : faire un fichier FMP spécifique contenant les modèles d'impression spécifiques à chaque utilisateur. Avoir un process d'exportation des données depuis la base source vers une nouvelle base corrigée avec un script contenant les correctifs, à apporter aux données existantes, qui s'exécutera à la fin de l'import des données dans la nouvelle version. J'ai deux
  15. Bonjour à tous, Dans mes développement je gère totalement la position des fenêtres de façon à ce qu'un utilisateur retrouve ses différentes fenêtres toujours à la même place. La raison ? Parce que les utilisateurs ont besoin d'avoir parfois jusqu'à 3 voir 4 fenêtres affichées en même temps. Le but est que l'utilisateur n'ai pas à redisposer à chaque fois les fenêtres. Certains utilisateurs sont sur les macbook avec un second moniteur de connecté, et bien entendu des fenêtres sont affichées sur ce second moniteur. Jusque là, tout va bien. Le hic est que lorsque ce second moniteur est d
×
×
  • Create New...