Jump to content

Florian Guilbert

Admin
  • Posts

    102
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20

Florian Guilbert last won the day on September 15

Florian Guilbert had the most liked content!

2 Followers

About Florian Guilbert

  • Birthday 10/29/1989

Contact Methods

  • Website URL
    https://lesterius.com/fr/hebergement/

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Location
    Rhône
  • Interests
    Le cyclotourisme, la culture des plantes et le moyen-âge.

FileMaker Profile

  • FM
    FMS19
  • OS
    Mac OS 11
  • Certif.
    --Non certifié--
  • Claris Partner
    --Non membre--

Recent Profile Visitors

3407 profile views
  1. Disons que la commande restart est la contraction de la commande stop puis start. Donc la logique voudrait que si l'on fait un stop, derrière il faut faire un start (même si le restart fonctionne tout aussi bien). De fait plutôt que de faire stop et start, vous pouvez simplement faire un restart tout seul. Revanche si votre but est de redémarrer la machine, inutile de redémarrer le serveur FileMaker. Mieux vaut le laisser arrêté car il redémarrera seul lors de la remise en service de la machine. Le message d'erreur signifie que le FileMaker server met beaucoup plus de temps que prévu à s'arrêter. Ce n'est pas nécessairement grave mais c'est à noter. D'autant plus que toutes les bases sont déjà fermées. Le plus important est de voir si la corruption intervient toujours. Si oui, je commencerais par une désinstallation puis réinstallation de FileMaker server.
  2. Et bien, il est tout à fait possible de mettre les instructions les unes à la suite des autres à la ligne. Puis d'enregistrer votre fichier avec une extension ".bat" ou ".ps1". La seconde étant pour le PowerShell vous permettra de faire des choses un peu plus propres. Un petit exemple (en .ps1): ############################### ## @Description : Script d'extinction propre de FileMaker Server ## @Author : ## @Parameters : N/A ############################### $User = Read-Host -Prompt "Login de la console d'administration" $Password = Read-Host -Prompt "Mot de passe de la console d'administration" Write-Host 'Déconnection des utilisteurs...' fmsadmin disconnect client -y -u $User -p $Password Write-Host 'Cloture des bases de données...' fmsadmin close -y -u $User -p $Password Write-Host 'Coupure du serveur FileMaker...' fmsadmin stop server -y -u $User -p $Password ## Redémarrage de la machine. Restart-Computer -Force Ensuite il vous suffira de cliquer sur ce fichier pour qu'il s'execute et redémarre la machine.
  3. Bonjour, pour compléter la réponse de @Jérémie Gimenez, lorsque vous éteignez ou redémarrez Windows, le système se charge lui-même de stopper le service FileMaker. En soi cette procédure ne doit pas poser de problème. Mais puisque dans votre cas, cela en pose, je suggère de procéder par étapes à savoir : Déconnecter le utilisateurs, Fermer les bases, Couper le moteur de bases de données, redémarrer la machine. Toutes ces actions peuvent être mises les unes à la suite des autres dans un petit fichier .bat Je joins la doc de la console d'administration en ligne de commande : https://support.claris.com/s/article/FileMaker-Server-Command-Line-Reference-1503693065918?language=en_US#cli L'intérêt de fermer ces éléments un-à-un va vous permettre de voir si une autre tâche n'était pas en cours d'execution comme une sauvegarde, ou bien une tâche planifiée. Là où Windows lorsqu'il coupe le service ne s'en soucie guère. Enfin, si en fermant proprement vos bases au préalable vous rencontrez toujours des problèmes de corruption, il se pourrait que vos fichiers aient besoin d'une récupération ou bien de repartir depuis un clone de vos bases. Bonne journée,
  4. Certes. Par contre ce qui m'étonne fort, c'est que le dossier RC_DATA_FMS ai changé d'emplacement d'une version à l'autre, surtout de 18 à 19. Une solution toute aussi simple serait de reprendre votre dossier de conteneurs et de le fusionner avec le RC_DATA_FMS créé à la racine du dossier Databases lors de l'ouverture de votre fichier. À moins que vous ayez une utilisation autre de votre dossier de conteneur que je ne saurais pas.
  5. Bonjour, Normalement oui, dans la console d'administration, dans l'onglet "Dossiers". Il vous sera possible de mentionner un nouveau dossier pour les bases de données et un dossier de conteneur par défaut associé. Regardez ce qui fonctionne dans votre cas.
  6. Bonjour, Oui bien-sûr. La première étape va être d'aller dans votre console d'administration FileMaker server, dans l'onglet "Configuration" puis "Clients FileMaker". Là il y a une case "filtrer les fichiers dans les clients FileMaker pro" Il faut la cocher. Enfin les fichiers qui apparaîtront dans FileMaker pro dépendra des comptes qui auront été créé dans les fichiers.
  7. Bonjour GPTO, L'erreur indique : "adresse ne correspond pas au certificat". Première possibilité simple, est que l'adresse que vous tapez pour le serveur correpond bien à votre certificat ? Ensuite vous pouvez vous aider de sites comme https://www.ssllabs.com/ssltest/ Ou encore https://www.sslshopper.com/ssl-checker.html Qui vous donnera des indications sur la chaîne de confiance ( certificat root > certificat intermédiaire > certificat leaf) notamment. N'hésitez pas à nous redire.
  8. Bonjour GPTO, Pas d'inquiétudes, cela n'est pas du tout dû aux ressources de votre serveur. Je pense qu'il y a un conflit de redirections ou bien service HTTPD qui tourne. Ce que je ferais (de manière complètement empirique) : Désinstaller Filemaker Server (oui je sais...), Désinstaller le HTTP Server de CentOS, Réinstaller FileMaker Server. Lors de mes premiers essais, j'avais fait un peu de zèle sur l'installation et avait installé le paquet HTTP Server de CentOS au préalable, cela avait bien chamboulé FileMaker Server. Normalement FileMaker Server installe lui-même ce paquet, et il ne devrait pas y avoir de problème particulier. Dites moi si je suis à coté du problème ou non 🙂 Ahah, bon oubliez mon précédent post alors 🙂
  9. Là mes connaissances s'arrêtent. Claris pourra répondre en revanche. Enfin, 100Go/mois, à moins de sortir des images HD de très gros PDF ou de la Vidéo, il n'y vraiment pas de raison. Le mieux serait de tester avec un échantillon type bien évidemment mais là c'est plus facile à dire qu'à faire, et je ne saurais conseiller de méthode particulière.
  10. Ah, oui c'est bien un tronc commun : 100Go/mois
  11. je ne suis pas certain de comprendre, mais ce qui est certain c'est qu'il est considéré que vous êtes totalement libre d'alimenter votre propre solution (le contraire aurait été dommage) via l'API. En revanche c'est bien l'utilisation et "l'externalisation" de ces données qui est facturée via ce principe de quota.
  12. Bonjour @gpto, Voila, un utilisateur selon Claris est bien une personne susceptible d'utiliser FileMaker (Pro, GO, WebDirect). Une personne peut avoir plusieurs ordinateurs, cela ne compte bien que comme 1 utilisateur. Pour les autres personnes qui accèdent via le front-end pas de problème d'utilisateurs car cela ne rentre bien pas en compte (c'est d'ailleurs le meilleur choix technologique pour éviter de payer 200 connexions concurrentes). Concernant le Webdirect et GO, il s'agit du même principe que pour FileMaker Pro. Si l'on part sur 100Go/Mois d'usage API, déjà ça me semble suffire LARGEMENT. À savoir que ce quota ne concerne que les données qui sortent de la base FileMaker. Le remplissage de base est illimitée et gratuite. Enfin, si je me rappelle bien, lorsque vous êtes en approche de ce quota (80%) vous recevez une notification depuis la console d'administration, puis une autre à 100%. Le service ne se coupe qu'à 110 ou 120%. Dans ce cas, il suffit de contacter Claris pour acheter du quota API supplémentaire. Cela s'ajoute à votre contrat. J'espère que vous avez toutes les réponses à vos questions. Bonne journée.
  13. Bonjour @dden, Je pense que votre problème est bien plus simple qu'il n'y parait. Le fait de s'assurer que Le navigateur est le bon c'est très bien. Ensuite pour la version de JAVA installée sur le serveur, cela en est peut-être la cause. Mais je vois aussi que vous êtes en version 17.0.4 de FileMaker Server. Par étape voici ce que je vous conseille de faire : Désinstaller toutes les instances de JAVA sur le serveur, Mettre à jour vers FileMaker Server 17.0.5 qui contient dans ses dossiers la version java 8u201 qui correspond à cette version de FileMaker Server. Redémarrer la machine, Il y a déjà de fortes chances que le problème ait disparu. Dans tous les cas je tenterai un redémarrage de la machine, cela reste curieusement une bonne solution pour plein de problèmes. Dites moi ce que cela donne après ces tests 🙂 Bonne journée
  14. Double post désolé. Le contenu du dossier dépend des réglages de votre sauvegarde. Si vous cochez la cage "clone" il y aura aussi le clone dans un sous dossier. Si votre base contient des conteneurs externes, ils seront aussi séparés dans un sous dossier.
  15. Bonjour, Je vois ce que vous essayez de faire. Pour que cela fonctionne, (je l'ai fait il y a longtemps et il me semble que la date n'apparaît plus dans le nom du dossier) : supprimer vos dossiers journaliers, puis dans FileMaker server, créez 1 sauvegarde par jour (1 programme par jour avec une exécution unique le jour J). Nommez ces programmes "Lundi" "Mardi" etc. vous devriez donc avoir 7 programmes de sauvegardes au total. l'astuce réside dans la rétention de ces sauvegardes. Si vous la renseignez à 0, il ne devrait y avoir qu'une seule sauvegarde par dossier créé automatiquement et portant le nom de la sauvegarde. Et ce sans la date dans nom du dossier.
×
×
  • Create New...