arch-info

Membres
  • Compteur de contenus

    301
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    9

arch-info a gagné pour la dernière fois le 13 mars

arch-info a eu le contenu le plus aimé !

À propos de arch-info

  • Rang
    200

Profil général

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    X

Profil FileMaker

  • FM Conférence
    Honfleur 2005,Lyon 2007,Nice 2008,Paris 2009,Paris 2010
  • FM
    FMP13A + FMS
  • OS
    OSX / Win
  • Certification
    --Non certifié--
  • FBA
    Membre

Visiteurs récents du profil

9 267 visualisations du profil
  1. Bonjour Merci beaucoup de ton aide, après suppression des fichiers dans Application support de FileMaker 16, ca fonctionne parfaitement, le problème venait manifestement du plugin maillait qui trainait encore dans Application Support d'une instal précédente, alors que ce plugin n'est pas compatible semble t il avec la v16, au point de la faire planter au démarrage alors meme qu'aucune de ses fonctions n'est appelée.
  2. Bonjour En l'absence d'un sous forum specifique pour la v16, je poste dans la v15 Apres installation sans probleme particulier de fmpa 16 sous OSX 10.12, plantage systematique et immediat de FileMaker a l'ouverture. FileMaker 15 fonctionne toujours parfaitement. Plusieurs re-installations apres suppression complete de fmpa 16, le probleme persiste. Aucun plugin installé. Verification du disque et des permission ok. La machine est un Macbook Pro SSD 16 Go tres recent. Aucun autre probleme par ailleurs. Je ne sais plus que faire pour que FileMaker 16 fonctionne.... Quelqu'un a le meme probleme ? une idee ?
  3. Je ne suis pas un "cador". La 1ere recherche sur une rubrique declenche l'indexation de celle ci, et cela peut etre lent. La seconde recherche sera beaucoup plus rapide. Le mieux est de gérer les indexations dans les "options" des rubriques, chaque rubrique devant faire l'objet d'une recherche doit etre indexee (ce qui augmente evidemment le volume du fichier) Autre point, si possible, utiliser des nombres plutot que des "phrases", la recherche sera plus rapide et l'index moins volumineux. Par exemple, si une rubrqie peut contenir "tres satisfait", "assez satisfait", "moyennement satisfait", "pas du tout satisfait", enregistrer plutot les valeurs 1/2/3/4 pour coder ces rubriques (l'interface de recherche et d'affichage pouvant masquer cela à l'utilisateur) Il faut rappeler que FileMaker est plus destiné à gérer les données de "groupes de travail" qu'a de l'analyse "Big Data"
  4. un test (si) et la fonction obtenir(NombreUtilisateurs) te permettront cela, par exemple dans le script declenche a l'ouverture, le nieme utilisateur est refusé, un message l'informe, et le fichier se referme
  5. Si ton fichier actuel a comme parametre de sécurité "exiger les droits administrateurs pour utiliser ce fichier comme source de données", il faudra effectivement que l'administrateur autorise une fois pour toutes le fichier N°2 a accéder au fichier n°1. Mais en fait le lien serait plutôt dans l'autre sens : c'est ton fichier "application" qui comporte les modèles et les scripts qui a besoin de "voir" (lire et ecrire) le fichier 2 qui contiendra les tables dans lesquelles ton utilisateur pourra ajouter des rubriques. Nul besoin d'autorisation de l'administrateur pour chacune des rubriques, toute nouvelle table ou rubrique ajoutée dans le fichier 2 sera visible et utilisable dans le fichier 1 (sauf si tu ajoutes volontairement des restrictions de droits pour chacune des rubriques du fichier 2) Donc par exemple pour le fichier "clients", tu auras : - dans le fichier 1 : une table clients avec des rubriques (nom, prénom, etc...), les modèles de saisie, les scripts, et une source de données externes vers un fichier "N°2" ((peu importe son nom). Ton utilisateur n'étant pas administrateur, n'a pas acces aux tables et rubriques et ne peut donc pas ajouter de rubriques dans le fichier 1 - dans le fichier 2 : une table clients, avec une cle externe servant de lien avec la cle primaire de la table clients du fichier 1. En pratique, cette clé sera egalement primaire puisqu'il ne doit y a voir qu'un seul enregistrement dans la table clients du fichier 2 pour un même client du fichier 1. Dans cette table clients du fichier 2 (dont ton utilisateur est administrateur), il pourra ajouter autant de rubriques qu'il souhaite (couleur des yeux, marque de chocolat preferee) Pour qu'il puisse "placer" ses nouvelles rubriques sur les écrans de saisie du fichier 1, il te suffit de lui accorder le droit de modifier certains modèles dans le fichier 1 (ce qui n'implique pas qu'il soit administrateur, tu gardes donc l'exclusivité de la structure de tables rubriques liens dans le fichier 1 Esperant avoir été clair...
  6. Une piste. Creer un second fichier avec des droits permettant de creer des rubriques par ton utilisateur. Une ref source data externe dans ton fichier origine. Et un lien 1-1 entres les tables du premier fichier et le second. Il suffit de lier les tables externes avec des ot dans la graphe. Il n'est pas genanr que certaines rubriques d'une meme entite soit logees dans 2 tables differentes si les 2 tables sont systematiquement liees par la meme cle primaire avec un lien d'egalite
  7. C'est donc un formulaire pdf. Filemaker ne le fait pas nativement. le plugin MBS le permet. Auquel il faut ajouter la librairie (payante) DynaPDF. Mais ca marche nickel, on peut formater tout ce que l'on veut. MBS peut "composer" le pdf, pré-charger les champs de saisie, proposer des listes de saisie, et au retour du formulaire une fois rempli, lire le contenu des champs saisis pour le mettre dans des rubriques FileMaker
  8. Merci encore pour ces précieuses informations, j'ai modifié le serveur smtp en utilisant celui que tu indiques et c'est nettement mieux
  9. Un grand merci. On ne peut pas dire que FileMaker soit très disert sur ce problème. Naturellement, c'est la "faute" du serveur de messagerie qui n'a pas le certificat qui va bien... Infomaniak en Suisse pourtant. Bientôt, on ne pourra plus envoyer des mails qu'en passant par iCloud ?
  10. Bonjour Un script envoie un mail via la fonction d'envoi de mail de FileMaker, en SMTP. Tout marchait parfaitement jusqu'à présent. J'ai maintenant un retour d'erreur 1634. Evidemment, un petit quelque chose à changé : ma version de FileMaker reste la même (15.0.3) mais je suis passe de OSX 10.10.5 à 10.12.3 (Sierra) sur un nouveau MacBook Pro. La connexion web reste la même qu'auparavant. J'ai essaye en désactivant le pare feu OSX mais cela ne change rien (en même temps c'est logique, le pare feu ne bloque que l'entrant) Il semble que cette erreur 1634 soit liée à un problème de certificat. Mais la base est locale, et il n'y a pas de certificat particulier ni de cryptage de la base. J'ai cherché dans les paramètres généraux d'OSX mais je ne vois pas d'ou peut venir ce blocage soudain de FileMaker sur l'envoi via SMTP Quelqu'un a déjà eu ce genre de souci ?
  11. Bonjour Je n'ai pas encore craqué pour le nouveau Macbook pro avec Touchbar. Il semble que le plugin MBS permette de la parametrer dans FileMaker. Si je comprends bien, ectte "TouchBar" est une sorte d'ecran tactile tout en longueur sous forme de barre, et MBS permet de placer des boutons executant des actions/scripts dans FileMaker. Peut on choisir l'icone et le texte du bouton que l'on affiche dans cette "TouchBar" ? quelqu'un a essayé et pourrait faire un retour d'experience ? Evidemment, c'est pour un usage interne, parce que si on developpe une application, le nombre d'utilisateurs finaux disposant dun Macbbok avec Touchbar risque de reduire un peu le marché potentiel....
  12. Le seul sens de cette loi, c'est de créer des obligations irréalistes ou inadaptées a la pratique concrete du commerce, meme si l'on ne fraude pas. Comme une bonne partie des gens ne pourront satisfaire à ces obligations, il seront de fait hors la loi. Ce qui permettra a l'administration de redresser le contribuable (les cadres du ministere des finances ont des objectifs et des primes, comme dans une boite commerciale), non pas pour avoir fraude, mais pour n'avoir pas respecté une procedure inapplicable, ce qui permettra de redresser beaucoup plus de monde que les seuls fraudeurs (dont les plus gros, les plus riches, et les plus malins, disposent des conseils avisés pour placer leurs activités en dehors du champ d'investigation de l'administration francaise). Il est a l'evidence plus facile de s'attaquer a un type qui vend quelques chiots par an qu'à Apple qui a planque 220 milliards d'euros de trésorerie dans les paradis fiscaux
  13. Le programme sera de passer par un "tiers" qui garantira la non-modification de tes données. Car dans la mesure ou FileMaker n'est pas un lanage compilé (tu as donc acces au code source) et aux données brutes, en tant que "Admin" tu pourras toujours supprimer ou modifier des données dans les tables. En gros, l'administration exige que l'utilisateur soit totalement dépossédé de toute possibilité technique de modifier ses données.... bienvenue dans un monde de libertés. Le but prétendu de la mesure est d'empêcher toute fraude fiscale. On ne peut qu'approuver n'est ce pas ? Mais étrangement, toutes ces mesures qui contraignent les petites entreprises n'empêcheront nullement les multinationales de frauder via les paradis fiscaux comme on le re-"découvre" régulièrement au fil de l'actualité.
  14. Bonjour La notice ne semble pas indiquer l'impossibilité d'installer sur le meme Serveur Windows 2012 : - FileMaker Serveur 15 - Filemaker Pro 15 - Activer le service TSE sur le serveur Pour acceder a des bases hebergées par FMS a travers le service TSE en utilisant le client FileMaker pro installé sur le meme serveur. Cette configuration fonctionnait sans probleme chez un client (avec Windows Server 2008 et FileMaker 14) Mais avec Windows Server 2012 et Fms 15, si l'on ouvre une base hébergée par FMS depuis le client FileMaker pro installé sur le serveur (sans meme utiliser TSE), la base s'ouvre (apres demande du login et mot de passe), un modele filemaker apparait, mais le script d'ouverture declenche aussitot une suite de messages "FMS_(une sorte de UUID) .fch" n'a pas pu etre écrit sur le disque.... Il ne precise pas a quel emplacement il souhaite ecrire ce fichier .fch A quoi correspond ce fichier .fch ? Serait il impossible d'installer sur la meme machine FMS et FmPRO 15 ? (ce qui veut dire dans ce cas qu'on ne peut pas utiliser utiliser FileMaker a travers TSE si le serveur TSE est installé sur la meme machine que FMS) ? Merci de vos lumières
  15. Bonjour Olivier, Quelle pourrait etre alors une piste mieux securisée ? Le risque est il qu'un pirate intercepte la demande via l'url entre le client et le serveur ? si on remplace http par https, cela ne securise pas suffisamment ?