Jump to content

arch-info

Membres
  • Content Count

    345
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    13

arch-info last won the day on September 4 2017

arch-info had the most liked content!

About arch-info

  • Rank
    200

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Location
    RENNES

FileMaker Profile

  • FM
    FMP 19 + FMS 19
  • OS
    OSX / Win
  • Certification
    --Non certifié--
  • Claris Partner
    Membre

Recent Profile Visitors

10735 profile views
  1. Le serveur fms etait en version "essai" vu que je n'avais pas rentré le certificat de licence. Donc cela fonctionne maintenant avec le certificat. Etrange tout de meme, je pensais que la base "Fm_server_Sample" pouvait au moins s'ouvrir en version d'essai...
  2. J'ai oublié de preciser que le fms installé est la derniere version 19
  3. Un serveur tout neuf, sous Windows Server 2019. RAM 8 Go. 200 Go disque SSD Installation de FMS s'est bien passée. Sauf que... aucune base ne s'ouvre au demarrage. Meme pas la base "sample". Quand on tente d'ouvrir une base, s'affiche un rond rouge avec le signe -. Mais rien ne se passe. Le compte admin est bien sur protegee par un mot de passe. La base est dans le dossier databases (classique) Le fichier journal n'indique rien de particulier Quelqu'un aurait une idee ?
  4. Les algos pour calculer cela semblent assez lourds. Comme souvent, le merveilleux plugin MBS va te sauver avec sa fonction : MBS("Math.InsidePolygon"; Point_X ; Point_Y ; Points_Polygone_lct) je ne l'ai pas testé avec un polygine comportant un "trou" au milieu (mais a priori il n'existe pas de communes avec des "trous", seulement des polygones concaves et convexes. Une autre solution, interroger l'api geo gouv gratuite (elle est en get assez facile) qui te renvoie, pour un point gps donné, la commune ou il se trouve
  5. the downlad does not work
  6. Bonjour Soit une application FmGo sur un iphone. On y affiche des images (dans des contenurs) provenant d'une table située dans une base fm hebergée sur un serveur FMS. On souhaite que l'utilisateur puisse choisir de transferer l'image issu du conteneur Filemaker vers sa "phototeque" locale gérée par IOS. Avec FmGo, on peut prendre une pjoto avec l'appareil photo de iphone et récuperer facilement la photo dans Filemaker. Là, c'est exactement l'inverse que l'on souhaite : mettre une image deja existante dans un conteneur Filemaker dans la "pellicule" de l'appareil photo de l
  7. Bonjour Romain, merci de ton aide Effectivement, Troi Activator est peu developpé pour sa partie HTTP, c'est plutot destine aux echanges fm to fm. Mon probleme c'est que je ne connais rien en php. Je crois comprendre ceci : Dans la config de la plateforme d'envoi des mails (styme mailchimp), je vais configurer plusieurs webhooks avec des url de ce genre : - https://www.monserveur.com/mail_ouvert.php - https://www.monserveur.com/mail_hard_bounce.php et ainsi de suite Je ne maitrise pas ce que la plateforme enverra en POST, mais ce sera soit un json soit du xml
  8. Bonjour J'utilise une api avec insert from url pour envoyer des campagnes de mails avec la plateforme sendinblue (meme genre que Mailchimp) Cette plateforme propose de renvoyer un webhook lorsque le destinataire ouvre le mail. Le webhook est interessant car il evite d'interroger regulierement l'api de la plateforme pour savoir si le mail a ete ouvert. Afin de stocker cette information d'ouverture du mail (et de realiser des traitements dans Filemaker), la data api de fms semble ideale : elle repond aux requetes web, on peut stocker l'info dans un enregistrement et declencher un script,
  9. la conciliation semble etre si je comprends bien l'equivalent quebecois du "rapprochement bancaire" francais, activite jouissive pour les inities a la comptabilite, laquelle consiste a pointer en les cochant les operations enregistrees dans le logiciel (filemaker mon amour) avec le releve papier fourni par la banque (version moderne en pdf ou export excel depuis le site web de la dite banque), pour trouver, o miracle, le meme montant (solde debit-credit) ce qui signifie, puisque la banque ne se trompe normalement pas, que l'on a bien enregistre toutes les operations dans filemaker sans en oubl
  10. ou aussi, le plugin MBS qui donne un resultat assez riche https://www.mbsplugins.eu/RichTextReadHTML.shtml
  11. Je crois que le plugin MBS sait traduire du HTML en rtf
  12. Bonjour Le plantage du navigateur lors de l'acces via Web direct est il systematique quel que soit le poste utilisé ? As tu teste depuis le meme poste avec un autre navigateur ? Et depuis d'autres postes ? Et depuis un autre reseau ? (par exemple depuis chez toi si c'est au bureau que cela ne fontionne pas) Sinon, cela m'interesse, peux tu m'indiquer les coordonnées de ton hebergeur "agree données de sante" qui t'heberge un serveur Filemaker, car jusqu'à present je n'en ai pas trouve et j'ai des clients "sante" qui seraient interesses
  13. Bonjour La fonction perso est la bonne. IL te faut 2 tables : L'une avec 2 globales (date de début et date de fin de prêt envisage), plus une troisième globale en auto entrée qui applique la fonction perso pour générer la liste des dates de cet intervalle. EN face, la table des prêts déjà existants, même principe, date début, date fin et rubrique avec la FP contenant la liste complète des dates entre débute t fin de prêt. Entre les deux, tu tires un lien avec le id de l'objet a preter, et les 2 rubriques qui contiennent les listes de dates. Si cela "matche", c'est
  14. Tot ou tard, tu auras besoin d'afficher une sorte de planning des dispos-indisposé de chaque matériel pour visualiser graphiquement si un matériel est dispo ou non. Pour cela, tu as besoin, dans ta table de "prêts", d'une rubrique qui liste toutes les dates entre la date de début et la date de fin du prêt. Cela nécessite une fonction de calcul personnalisée "récursive" (ou bien la nouvelle fonction "While" de la v18) Tu pointes tes globales de date sur cette rubrique, et tu sais instantanément si le matériel est déjà prête dans la période. Par la suite, en couplant cela ave
  15. Le runtime existe encore, certes, mais aucune des fonctionnalités des nouvelles versions n'y est incluse depuis déjà plusieurs versions, de sorte que cette solution n'est plus vraiment utilisable : elle est restée en l'état sans aucune évolution depuis que sa "dépréciation" a été annoncée, en informatique, ne plus évoluer, c'est, en pratique, disparaitre.
×
×
  • Create New...