Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 01/11/20 in all areas

  1. 2 points
    tcolles

    Les bases du publipostage

    Bonjour Concernant l'export mer en vue de publipostage word : https://fmhelp.filemaker.com/help/17/fmp/fr/#page/FMP_Help%2Fmerge-format.html https://support.office.com/fr-fr/article/Vidéo-publipostage-507b5468-f771-485d-9ef0-27857168a266 Pour réaliser un modèle en FileMaker https://fmhelp.filemaker.com/help/17/fmp/fr/#page/FMP_Help%2Flayouts-and-reports.html%23ww1093620 et y mettre des rubriques de fusion https://fmhelp.filemaker.com/help/17/fmp/fr/#page/FMP_Help%2Fmerge-fields.html Cordialement, Tanguy
  2. 2 points
    fabriceN

    Obtenir HTML d'un Web viewer

    En effet, il faut que le calcul soit non mémorisé, et la fenêtre rafraichie. Et là… magie
  3. 1 point
    tcolles

    Tableau statistique

    Bonjour Pour pourvoir mieux comprendre, il faudrait donner le contexte de la liste ( sont-ce des objets, des ventes, des lignes de ventes,...) Et plus d'infos sur la structure, le schéma relationnel. (quelles sont les tables et comment sont elles liées) Un print du graphe des liens pourra aider. Ne connaissant pas cette structure et dans l'idée donc de s'en détacher, j'opterais sans doute pour une solution de type virtual List. (et aussi parce que le présentateur - très sympa - de cette session sur Virtual List a dit que quand on ne connait pas trop la réponse on peut toujours dire "Virtual List" ) 😉
  4. 1 point
    Jacques R.

    Obtenir HTML d'un Web viewer

    La rubrique contient bien un calcul "non mémorisé" ?
  5. 1 point
    Aujourd’hui, c’est graphe des liens… Je vais vous montrer que ce graphe des liens reflète vos décisions (ou choix) dans les options de rubrique. Prenons les cas d’une gestion de facturation. Nous avons, pour ce type de gestion, au moins quatre tables : CLIENTS, FACTURES, LIGNES et PRODUITS. Après une longue, très longue, analyse, nous avons le schéma relationnel suivant : J’ai utilisé le code couleur suivant : Rouge pour les clefs primaires, rubriques ne contenant que des valeurs uniques dans une table, permettant d’identifier sûrement un enregistrement. Vert pour les clefs étrangères, rubriques servant à « attacher » un ou plusieurs enregistrements à un enregistrement d’une autre table. Nous remarquons que le lien entre les tables CLIENTS et FACTURES est de type 1 vers N, ou N vers 1 suivant qu’on démarre de la table FACTURES. Sur le schéma relationnel, nous le symbolisons par : Et nous retrouvons ce type de lien sur l’ensemble de notre schéma relationnel. Une fois le schéma relationnel établi sur le papier, nous pouvons passer à la réalisation sous FileMaker Pro. Je vous passe les détails pour la réalisation du fichier, des tables, des rubriques et du graphe des liens. Là, vous devriez remarquer que je parle de « graphe des liens » et non plus de « schéma relationnel ». Regarder la figure suivante : C’est le graphe réalisé avec FileMaker Pro, regardons d’un peu plus près le lien entre les occurrences de tables CLIENTS et FACTURES : Si vous regardez bien, vous remarquerez que FileMaker schématise le lien avec une représentation de lien de type N vers N : Pourquoi diable FileMaker Pro nous représente un lien de type N vers N alors que nous avons normalement une relation entre CLIENTS et FACTURES de type 1 vers N ? De plus, nous avons aucun moyen sur le graphe des liens de définir le type de lien. En fait, ce n’est pas sur le graphe des lien que nous pouvons définir le type de lien. Car le graphe des liens de FileMaker Pro reflète les options appliquées aux rubriques. Occupons-nous de la table CLIENTS. La rubrique N° client est, sur notre schéma relationnel, une clef primaire, à savoir qu’elle doit contenir une valeur unique. Nous pouvons alors définir une option de contrôle sur cette rubrique de type Unique : Fichier > Gérer > Base de données… ; Onglet Rubriques ; Table CLIENTS ; Sélection de la rubrique N° client, puis bouton Options… ; Onglet Contrôle ; Option Unique ; Validation. Si maintenant, nous allons voir le graphe des liens, nous nous apercevons que le type de lien schématisé par FileMaker Pro à changé : Nous avons bien maintenant un lien de type 1 vers N et non plus un lien de type N vers N. Si maintenant nous aurions choisi une option d’entrée automatique de type numéro de série au lieu d’une option de contrôle de type unique pour la rubrique N° client, FileMaker Pro aurait schématisé le lien de type 1 vers N. Nous voyons donc que FileMaker Pro change le type de lien dans le graphe des liens pour tenir compte, ou pour refléter, les options apportées aux rubriques. C’est donc un moyen simple pour savoir si on n’a pas oublié une option sur une rubrique. Il reste encore une autre schématisation. Imaginons que nous souhaitons avoir la liste des factures pour une année donnée pour chaque client. Nous ajoutons alors une rubrique Année, de type nombre, dans la table FACTURES, pourquoi pas de type calcul, avec un résultat de type nombre et avec la formule ANNEE( Date ). Ajoutons maintenant une rubrique Année dans la table CLIENTS, de type nombre, mais avec l’option Globale, pour nous permettre d’avoir la même année quelque soit l’enregistrement client. Établissons, maintenant un lien entre les deux nouvelles rubriques, et nous obtenons le schéma suivant : Évidemment, pour éviter de modifier le lien existant entre les occurrences de tables CLIENTS et FACTURES, nous devons donc ajouter une deuxième occurrences de tables pour FACTURES, nommée FACTURES ANNÉE. Et là, on voit que le type de lien schématisé par FileMaker Pro est différent, nous avons un lien du type : C’est un type de lien qui nous informe que la rubrique Année de la table CLIENTS a l’option stockage global. Mais cela signifie aussi que le lien n’est pas bi-directionnel mais uni-directionnel. C’est-à-dire que la table CLIENTS peut connaître les enregistrements de l’occurrence de table FACTURES ANNÉE, alors que l’occurrence de table FACTURES ANNÉE ne peut pas connaître les enregistrements de CLIENTS. Voilà pourquoi je vous indiquais en introduction que le graphe des liens de FileMaker Pro reflètes les options de rubriques. C’est tout pour aujourd’hui… En attendant la prochaine chronique, qui sera ma cinquantième, hé oui déjà… Je vous souhaite une excellente semaine ! Et j’attends comme d’habitude vos remarques, commentaires ou suggestions.
  6. 1 point
    David Julot

    Le graphe des liens reflète vos choix…

    Bonjour et merci, de bon matin il est agréable de recevoir des compliments… 😊
  7. 1 point
    ArnaudP

    Le graphe des liens reflète vos choix…

    Très intéressant ! Merci 😊
  8. 1 point
    gigi

    (résolu) interdire retour

    Bonjour, En mode modèle, rubrique sélectionnée, dans l'inspecteur (onglet "Données"), cocher les cases Retour et Entrée au niveau de "Passer à l'objet suivant avec"
  9. 1 point
    tcolles

    Les bases du publipostage

    Bonjour, Il faut voir de quelle genre de sorties du sortie tu as besoin..Si tu as un modèle dans lequel tu inséres des rubrique de fusion, tu peux réaliser un document par exemple pdf; il existe des fonctions d'envoi de mail pour composer un contenu dynamique de corps, sujet, destinataire de mail... Pour du publipostage vers word, les données peuvent être exportées au format .mer bien à toi, Tanguy
×
×
  • Create New...